Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Éric Vuillard: sur la surface du monde, coule la mélodie de l’histoire

6 novembre 2017, vers midi, Éric Vuillard devient pour son neuvième récit, L’Ordre du jour, paru quelques mois plus tôt aux Éditions Actes Sud, précisément le 29 avril, entre les deux tours d’une élection présidentielle qui laissa peu de choix à la démocratie et à l’égalité, le cent quatorzième lauréat du prix Goncourt. Ce prix littéraire qui défia les deux guerres mondiales du XXe siècle, qui fut remis, sans jamais manquer ou suspendre une année de consécration d’un auteur, entre 1914 et 1918, entre 1940 et 1945. Le prix Goncourt glisse sur l’histoire, se moule aux événements, aux circonstances, drapé dans la continuité de l’État non tant de la littérature que de l’édition.

Derniers articles

Hemali Bhuta, la valeur analogique d'un paysage

Une iliade anconitaine

Poétiques du lieu tranquille: Thoreau, Dickinson, Hemingway, Roni Horn, Handke, Cognetti

J. M. Coetzee, “Simon, ou l’éducation d’un personnage”

La Baleine noire (13 poèmes du temps)